1. Introduction au produit

La plate-forme Ontomantics offre la possibilité de mettre en œuvre, sans développement, des applications puissantes à l’ergonomie moderne web 2.0 dans un référentiel sécurisé. Ontomantics est spécialement conçue pour réaliser des systèmes d’information sur-mesure. Son socle entièrement web intègre l’ensemble des mécanismes logiciels nécessaires aux exigences métiers. Le développement s’effectue sans écriture de code. L’utilisation du générateur d’interfaces hommes-machines à base de Glisser - Déposer (écrans, popups…) couplé à un puissant générateur de règles permet le développement rapide de briques applicatives. La mise en place des applications est également accéléré grâce à un système de déploiement rapide.

L’utilisation du patron d’architecture MVC (Modèle - Vue - Contrôleur) permet un développement clair et efficace grâce à la séparation des interfaces graphiques et du métier. Le système de règles d’applications permet la création de comportements métiers en s’affranchissant de toute écriture de code.

La plateforme Ontomantics constitue un portail unique du traitement de l’information métier.

Pour pouvoir utiliser Ontomantics dans les meilleures conditions, l’utilisation d’un navigateur Web à jour est hautement recommandée. Les navigateurs Web suivants sont officiellement supportés à partir des versions minimales indiquées :

  • Mozilla Firefox à partir de la version 33 (le module de conception et d’administration nécessite la version 52) (et dérivés)

  • Google Chrome à partir de la version 49 (le module de conception et d’administration nécessite la version 57) (et dérivés)

  • Opera à partir de la version 36 (le module de conception et d’administration nécessite la version 44)

  • Safari à partir de la version 9.1 (le module de conception et d’administration nécessite la version 10.1)

  • Microsoft Edge à partir de la version 40 (le module de conception et d’administration nécessite la version 41) (Correspondant aux versions 15 & 16 du moteur EdgeHTML)

  • Safari sous iOS 9.3

  • WebView iOS 9.3 (dont Chrome, Firefox et les autres navigateurs)

  • Google Chrome sous Android

  • Mozilla Firefox sous Android

  • Samsung Internet Browser 5 sous Android

  • Microsoft Internet Explorer n’est plus supporté.

Pour plus d’information, se référer au document d’architecture technique de la plate-forme.

1.1. Connexion

La connexion à la plate-forme Ontomantics se fait à travers un navigateur web.

La page de connexion est la suivante :

_images/login.png

Un identifiant et un mot de passe sont demandés pour se connecter.

La plate-forme gère plusieurs modes d’authentification :

  • Le mode normal : la plate-forme gère ses propres utilisateurs et ses propres groupes, elle est indépendante du système d’information où elle se trouve.

  • Le mode LDAP : la plate-forme est entièrement dépendante du LDAP au niveau des groupes et des utilisateurs.

  • Le mode mixte : la plate-forme est connectée à un LDAP (openLDAP, Active Directory), elle utilise ainsi les utilisateurs de cet annuaire mais c’est l’administrateur Ontomantics qui déclare les utilisateurs dans la plate-forme.

En fonction du mode configuré, les identifiants peuvent être ceux du système d’information ou de la plate-forme Ontomantics.

Pour plus d’information se référer à la section Gestion des droits utilisateurs de ce document.

En cas d’oubli du mot de passe utilisateur, cliquer sur « Mot de passe oublié ». Une fenêtre popup demande de saisir l’identifiant et l’adresse email associée pour pouvoir récupérer un mot de passe.

_images/oubli_mdp.png

Un email contenant un lien URL est alors envoyé à l’utilisateur à l’adresse indiquée. Cliquer sur le lien du mail pour afficher un écran qui permet de réinitialiser son mot de passe.

Dans certains cas, la plateforme Ontomantics offre la possibilité de s’inscrire directement depuis l’écran de connexion. Lorsque cette option est disponible, cliquer sur « S’inscrire ».

_images/Inscription.png

Remplir le formulaire, puis cliquer sur « Sauvegarder » pour recevoir un email contenant la procédure d’activation du compte.

_images/Inscription1.png

1.2. Les applications

La création d’une application se fait depuis l’onglet Projets de la plateforme. La création de ses IHM, comportements, etc. se fait en cliquant sur l’onglet Conception une fois l’application sélectionnée dans le module Projets.

Une application (au sens Ontomantics) est constituée de trois composantes principales:

  • les IHM (écrans, menus, boites de dialogue),

  • les comportements applicatifs métiers,

  • et les modèles de données.

On retrouve ainsi la trame Modèle Vue Contrôleur (pattern MVC) . Le module Conception met à disposition un ensemble d’outils permettant de décrire les différents aspects de l’application.

La capture suivante illustre une application Ontomantics une fois exécutée :

_images/Exemple_appli.png

1.3. Les planifications

La création d’une planification se fait depuis l’onglet Projets de la plateforme. La création de ses IHM, comportements, etc. se fait en cliquant sur l’onglet Conception une fois la planification sélectionnée dans le module Projets.

Une planification est une liste de tâches périodiques pouvant s’exécuter selon un cycle déterminé (toutes les minutes, tous les jours, tous les mois…).

Une planification (au sens Ontomantics) est constituée de trois composantes principales :

  • les tâches ayant une fréquence particulière,

  • les comportements applicatifs métiers,

  • les modèles de données.

Voici quelques exemples d’utilisation des planifications :

  • Émission automatique de mails,

  • Génération automatique de rapports ou de statistiques sur une application,

  • Réalisation de longs traitements sur des données,

  • Réalisations d’opérations de maintenance sur une base de données, dans un système d’information,

  • etc.

1.4. Les services métiers

Les applications et les planifications peuvent avoir besoin de réaliser des actions identiques. Afin d’éviter de dupliquer les différents comportements, la plate-forme propose de réaliser des méthodes métiers.

Les services métiers regroupent un ensemble de méthodes métiers. Une méthode peut prendre de 0 à n arguments en paramètre et peut retourner de 0 à n arguments.

Ils sont principalement utilisés dans les buts suivants :

  • séparer le métier de l’application,

  • permettre la réutilisation du métier entre plusieurs applications,

  • accélérer le développement,

  • faciliter le débogage.

1.5. Les services Web

La plateforme Ontomantics gère l’interrogation de services Web distants ainsi que la fourniture de services Web auxquels des systèmes distants peuvent se connecter. Leur fonctionnement est sensiblement similaire à celui des services métiers, à la différence près que leur utilisation ne se limite pas à une seule plateforme Ontomantics. Ainsi, une plateforme Ontomantics peut aller interroger un service Web d’une autre plateforme Ontomantics par exemple (ou d’un autre système fournissant un service Web).