13. Gestion des imports

13.1. Définition du besoin

Le module d’import est mis en place afin de permettre à des personnes ayant des données dans des fichiers Excel (XLS, XLSX, CSV*` ou *TXT) de les importer dans des tables de base de données, ou dans des écrans d’une application Ontomantics.

13.2. Présentation de l’UC de gestion des imports Excel

Pour accéder à ce module, sélectionner une application sur la liste des projets, cliquer sur l’onglet Conception, puis sur (Gérer les imports de fichier).

_images/Gestion_imports.png

Le module des imports de tableur a la même structure que les autres modules de la plate-forme. À gauche se trouve un arbre représentant la liste des imports, et à droite se trouvent les formulaires de travail.

_images/Imports.png

13.3. Ajouter un nouvel import

Cliquer sur le bouton pour créer un impport. Un formulaire apparaît à droite pour renseigner les informations de ce nouvel import : titre, description, type du fichier à importer (en cas de fichier TXT ou CSV, il faut choisir le séparateur) et dossier parent pour le classer dans un répertoire. Cliquer ensuite sur le bouton Sauvegarder.

_images/Imports_1.png

13.4. Les Captures

Pour pouvoir utiliser un import, il faut lui définir au moins une capture. La capture est la partie à importer d’une feuille de calcul.

Six types de capture sont possibles :

  • Capture d’une cellule : ce type de capture est utilisé dans le cas où il est nécessaire de récupérer la donnée d’une cellule définie (son numéro de ligne et son numéro de colonne sont connus).

  • Capture d’un tableau vertical : les coordonnées de la première cellule et le numéro de la colonne de la dernière cellule sont connus, le nombre de lignes est illimité, la lecture se fait verticalement jusqu’à la fin du fichier.

  • Capture d’un tableau fixe vertical : les coordonnées de la première et de la dernière cellule sont connues, la lecture se fait verticalement.

  • Capture d’un tableau horizontal : les coordonnées de la première cellule et le numéro de ligne de la dernière cellule sont connus, le nombre de colonnes est illimité, la lecture se fait horizontalement jusqu’à la fin du fichier.

  • Capture d’un tableau fixe horizontal : les coordonnées de la première cellule et de la dernière cellule sont connues, la lecture se fait horizontalement.

  • Capture d’un tableau croisé : les coordonnées de la première cellule, le numéro de colonne sur laquelle copier les titres verticaux et le numéro de ligne sur laquelle copier les titres horizontaux sont connues.

Ajout d’une capture

Pour ajouter une capture dans un import, il faut éditer ce dernier, puis cliquer sur l’icône Ajouter une capture.

Sélectionner un type de capture et remplir le formulaire.

  • Dans le cas d’une capture de type cellule, la donnée contenue dans la cellule est récupérée soit dans une variable, soit dans un contrôle. Il faut donc le spécifier dans le formulaire d’ajout de capture de type cellule.

_images/Imports_2.png
  • Dans le cas d’une capture de type tableau vertical, tableau horizontal ou table fixe, les données contenues dans le tableau sont récupérées dans un jeu de données. Il faut donc le spécifier dans le formulaire d’ajout. En plus de cela, il faut préciser pour chaque champ du jeu de données la colonne (ou ligne) du tableau à capturer qui le remplira. Si aucune ligne (ou colonne) ne lui est spécifiée, il restera vide.

_images/Imports_3.png
  • Dans le cas d’une capture de type tableau croisé, les données contenues dans le tableau sont récupérées dans un jeu de données. Il faut un jeu de données qui contient au moins trois champs. Une fois le jeu de données choisi, il faut spécifier quel champ représente la colonne, lequel représente la ligne et lequel représente les données.

_images/Imports_4.png

Une fois que l’import et ses captures sont créés, il faut passer dans le modèle opérationnel (Gérer les comportements) pour écrire les traitements qui déclencheront l’import.

Dans la liste des actions, sélectionner l’action Lire un fichier. Si le fichier contient plus d’une feuille, il faut spécifier le numéro de la feuille à importer. Il existe deux façons de faire : sélectionner une constante, et entrer le numéro de la feuille, ou bien sélectionner la variable qui le contient.

_images/Imports_5.png

Pour appliquer un import à toutes les feuilles valides d’un fichier, il faut utiliser la condition Pour chaque feuille valide.

_images/Imports_6.png

La variable contiendra le numéro de la feuille valide.

Le fichier à importer est spécifié dans l’expression soit en choisissant un contrôle Upload, soit en entrant le chemin complet du fichier.